En utilisant le site de selectadna.fr, vous acceptez l’utilisation des cookies selon notre règlement

Diplôme des trophées de la sécurité

Diplôme des trophées de la sécurité

Diplôme des trophées de la sécurité

Le 29 septembre dernier, à l’occasion de la soirée de remise des Trophées de la Sécurité 2015, SelectaDNA FRANCE, Axis Communications, leader du marché de la vidéo sur IP, Eryma Sound intelligence ont reçu le Trophée d’argent dans la catégorie « solutions globales de sécurité pour les bâtiments et les sites ». C’est la solution de sécurisation utilisant vidéosurveillance, détection sonore et marquage ADN, conçue en partenariat avec Selecta DNA, Sound Intelligence et Blue Secur, qui a été distinguée par les professionnels du secteur.

Une solution adaptée pour répondre à la recrudescence des vols dans les petits commerces Axis Communications et ses partenaires innovants ont été récompensés lors des Trophées de la Sécurité 2015 pour leur solution permettant d’améliorer le taux d’élucidation des actes de délinquance touchant de plus en plus de petits commerces.

En effet, ces derniers font face à une recrudescence des vols avec violence, près de 2300 en 2014 (source ONDRP). Le taux d’élucidation de ces attaques reste faible à cause d’un manque de preuves. Seuls 36% des auteurs de vols à main armée et 11% des auteurs de cambriolages (source ONDRP) sont identifiés. Cela résulte en une mise en danger croissante à la fois du personnel et de la clientèle de ces magasins.

Axis s’est associé à trois entreprises de renom du secteur de la sécurité pour apporter une réponse technologique adaptée à cette situation : 
Sound Intelligence pour son savoir-faire en matière de solutions logicielles analytiques de détection sonore ; 
Blue Secur pour son expertise des services de télésurveillance grâce à un système de vidéoprotection hébergée ; 
Selecta DNA spécialiste du marquage par ADN synthétique.

Une réponse reposant sur la dissuasion, l’action et l’élucidation

Le dispositif proposé repose sur une combinaison efficace de bout-en-bout. Tout d’abord, une signalétique placée à l’entrée du point de vente annonce le dispositif et a donc un effet dissuasif.

1. Lorsqu’un malfaiteur entre dans un commerce et commet une agression, un système de détection automatique par une application d’analyse sonore embarquée dans la caméra se lance.

2. Un opérateur de télésurveillance vérifie l’alerte en temps réel et procède à une levée de doute.

3. Si l’opérateur constate une agression, il arme à distance le système de marquage d’ADN, puis prévient les forces de l’ordre en leur transmettant un lien sécurisé et temporaire d’accès à la vidéo.

4. La caméra détecte la sortie du malfaiteur du point de vente et déclenche la vaporisation de l’ADN synthétique pour le marquage de l’individu. Cet ADN synthétique, unique par point de vente, est détectable par les lampes à UV spéciales utilisées par les forces de l’ordre plusieurs mois sur la peau et près d’un an sur les vêtements.

Ce dispositif présente de nombreux avantages qui ont déjà fait leurs preuves. Les points de vente utilisant cette solution globale connaissent une baisse constante du nombre d’agressions grâce à l’affichage dissuasif. D’autre part, cette solution fait sortir l’humain, et ses défaillances, du processus de déclenchement de l’alerte. Enfin, elle contribue à l’amélioration du taux d’élucidation car elle apporte un faisceau de preuves supplémentaires grâce au marquage ADN et à la vidéo hébergée.

 

Retour à Nouvelles histoires