En utilisant le site de selectadna.fr, vous acceptez l’utilisation des cookies selon notre règlement

Le groupe IMMOBILIÈRE 3F a décidé de protéger ses agences avec la technologie SELECTADNA

Featured Le groupe IMMOBILIÈRE 3F a décidé de protéger ses agences avec la technologie SELECTADNA image

le groupe IMMOBILIÈRE 3F a décidé de protéger ses agences avec la technologie SELECTADNA

Après Auchan,Systeme U, et le groupe Orange Telecom, le groupe IMMOBILIÈRE 3F a décidé de protéger ses agences avec la technologie SELECTADNA pour lutter contre les agressions.Les forces de l’ordre seront maintenant équipés d’outils de détection et de lecture d’ADN de SelectaDNA. SelectaDNA France, entreprise Française, collabore avec toutes les forces de police et de justice afin d’être efficace pour retrouver les individus qui seront marqués par l’ADN de SelectaDNA.

Retour à Nouvelles histoires

Produits associés

SelectaDNA Anti-intrusion - Tête de spray (Flat Silver)

SelectaDNA Anti-intrusion - Tête de spray (Flat Silver)

Tête de spray (Flat Silver) pour système de spray anti-intrusion.

SelectaDNA Anti-intrusion - Tête de spray (Slimline Silver)

SelectaDNA Anti-intrusion - Tête de spray (Slimline Silver)

Tête de spray (Slimline Silver) SelectaDNA pour système de spray anti-intrusion.

Le Spray anti-braquage de SelectaDNA

Le Spray anti-braquage de SelectaDNA

Le Spray ADN SelectaDNA est un dispositif de dissuasion et de lutte contre les attaques à main armée. LE SPRAY ANTI -INTRUSION SELECTADNA peut réduire considérablement ou éliminer : - Les cambriolages. - Les effractions des entrepôts. - Les braquages de bijouteries et des banques. - Le vol dans les écoles et les entreprises. Après enquête de nos forces de l'ordre, et l’interpellation d'un individu, les forces de police et de gendarmerie pourront soumettre cet individu à une lumière spéciale pour visualiser des « traces » de notre marquage. Les prélèvements seront envoyés au laboratoire de la police (INPS) ou de la gendarmerie (IRCGN). Ces laboratoires pourront alors donner la codification unique présente dans ces prélèvements. Cette codification sera alors la même que celle enregistrée au nom du lieu protégé. L'individu devra donc expliquer pourquoi il a sur lui nos traces d'ADN SYNTHÉTIQUE déclenchées lors d'un braquage.